Dans ce nouveau clip très esthétique, on est plongé dans un univers psychédélique tout en noir et blanc, avec de longs couloirs et des enfilades de pièces. Ivri Lider effectue une traversée de cet étrange décor sobre et sans fenêtre où dominent les effets de symétrie. Il ouvre une succession de portes et croisent différentes personnages en tenue de soirée. On retrouve également le petit côté déjanté qui fait le charme des Young Professionals.

En fait ce clip est un hommage au film L’année dernière à Marienbad (film en noir et blanc sorti en 1961) du réalisateur français Alain Resnais. Il s’agit là d’un nouveau clin d’œil des TYP à la France (cf post du 11.08.12 : Analyse de l’album 9AM to 5PM to whenever), d’autant que les costumes du clip sont signés par Jean-Charles de Castelbajac.

L’œuvre du cinéaste se situe dans un  hôtel de luxe vaste et baroque. Un homme tente de convaincre une femme qu’ils ont eu une liaison l’année précédente. La belle, interloquée, se laisse séduire (dans la réalité tu dis ça à une femme et tu es sûr de te prendre un méga râteau, mais bon). Les personnages déambulent dans ce monde clos composé d’innombrables pièces immenses desservies par d’interminables corridors. Le cinéaste a voulu présenté dans cette oeuvre le temps comme un labyrinthe renfermant bien des secrets. La scène des allumettes auquel assiste Ivri est directement empruntée au film, où les personnages se retrouvent autour de jeux de société.

Voici des photos extraites du clip :

 Ivri Lider Johnny Goldstein

Ivri Lider

Ivri Lider-clip

Ne passez pas à côté du making off de ce clip. Regardez le ici.

Vous pouvez également visualiser leur concert au Trianon en novembre 2012, ainsi que les clips : "D.I.S.C.O." ; "The Young Professionals" ; "Video Games" ; et la pub à laquelle le groupe a participé sous forme de clip.